Les estaminets (4) – Le zoegemanneke

Zoegemanneke01
Zoegemanneke02

Publicités

9 commentaires sur “Les estaminets (4) – Le zoegemanneke

  1. Merci, Sofeike. Je n’ai pas eu l’occasion de déguster une bonne pintje, hier, mais je vais me rattrapper ce soir avec mon schuunzoon.
    Excellent W-E à toi aussi.

    J'aime

  2. Petite visite sur ton blog ! Mes parents en ont un, un vrai, un (très) vieux. Si tu veux en faire des photos ou si tu veux que je t’en envoi pas de soucis !
    A bientôt

    J'aime

  3. Bonjour Guy, aaahhhh, le zoegemanneke, que de souvenirs, en effet, pour le millénaire de notre Belle Ville, la Ketje était lancée avec ce petit outil « promotionnel ». Pour la petite histoire, et les nombreux curieux, cette reproduction était faite dans un atelier d’emboutissage « Press-Outils sprl » situé au n°68 de la rue Jean-Baptiste Decock à Molenbeek. Les petits bonshommes devaient être peints et le propriétaire, Monsieur Van Cleempoel, a eu l’idée très économique de déposer les caisses et quelques pots de peinture chez ses voisins du 66. Pour 10 francs / pièce, mon frère et moi passions nos soirées à mettre ces petits machins en couleur ! et oui, le monde est petit !
    Bon dimanche à Toutes et Tous.

    J'aime

  4. Comme le processus de fabrication n’inclut aucune soudure, tubes sans soudure sont perçus comme étant plus fort et plus fiable. Historiquement tuyau sans soudure a été considéré comme résister à la pression mieux que les autres types, et était souvent plus facilement disponibles que les tubes soudés.

    J'aime

  5. Depuis les premières peintures rupestres, les bâtiments sont également devenus des objets ou canvasess d’expression artistique. Au cours des dernières années, l’intérêt pour les pratiques de planification et de construction durable est également devenu un élément intentionnel du processus de conception de nombreux nouveaux bâtiments.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.